Leatherman

Leatherman OHT®

Devenez membre et achetez
ce produit à -10%soit

139.00

Poids 281 g
Dimensions 115 cm
Marque

Leatherman

Couleur

Coyotte, Noir oxyde

Coyotte
Noir oxyde
Effacer
UGS : LEA-8316xx Catégories : , Étiquettes : ,
Description

Pendant des années, les pinces multifonctions offraient deux options distinctes : l’utilisation de la pince ou celle des lames. Aujourd’hui, Leatherman a regroupé ces deux fonctions de manière 100% fonctionnelle d’une seule main. C’est une première dans l’industrie de la pince multifonction. Celle-ci dispose d’une pince actionnée par ressort et d’un coupe fil de sorte que vous ne vous devez jamais ajuster et réajuster votre pince. Les poignées sont avec empreintes visuelles pour vous permettre d’identifier facilement l’outil dont vous avez besoin. Avec son coupe-sangle de sauvetage et sa clé pour bouteille à oxygène, le Leatherman OHT® devient rapidement indispensable.

16 outils

  1. Pinces à bec effilé actionnées par ressort
  2. Pinces normales actionnées par ressort
  3. Coupe fil dur remplaçable en CM154 actionné par ressort
  4. Coupe fil remplaçable en CM154 actionné par ressort
  5. Couteau en HC420
  6. Couteau cranté en HC420
  7. Scie
  8. Crochet coupe sangle
  9. Adaptateur n°8-32 pour tige/brosse de nettoyage
  10. Ouvre-boîtes
  11. Décapsuleur
  12. Clé pour réservoir à oxygène
  13. Tournevis cruciforme
  14. Grand tournevis
  15. Moyen tournevis
  16. Petit tournevis
À propos de Leatherman
L’histoire raconte que c’est en réparant sans cesse sa vieille FIAT lors d’un voyage d’affaire, que Tim Leatherman, ingénieur en mécanique diplômé de l’Université de l’Oregon, réalisa qu’il aurait besoin d’un outil multifonctions sur la base d’une pince. Ainsi, il pourrait emporter partout sa version du couteau Suisse autant pour couper du pain que pour réparer sa voiture. À son retour aux États-Unis, il repensa à cette idée d’outil multifonctions, reprit quelques croquis dessinés pendant son voyage et se mit au travail. Après 3 ans de protypage, Tim déposa son brevet et approcha différentes entreprises de coutellerie pour vendre son idée. Malheureusement aucune d’entre elles ne fut séduite par ce qu’elles qualifiaient de gadget. Tim cumula les refus les 3 années qui suivirent, avant de s’associer à un ami de l’université, Steve Berliner. Ils reçurent alors en Automne 1983, une première commande de 500 outils pour Cabela’s. Le premier outil Leatherman venait d’être lancé !